29 mai 2010

Ciseaux, papier, caillou de Daniel Keene à la Colline

Ciseaux, papier, cailloux de Daniel Keene.
Mise en scène Marie-Christine Soma et Daniel Jeanneteau

Un état des lieux sombre sur nos sociétés et nos économies. Et pas grand chose d'autre...

Victime d'un licenciement économique un tailleur de pierre se retrouve au chômage. Désoeuvré, il a bien du mal à trouver sa place sous le regard à la fois compatissant et teinté de mépris de sa femme et de sa fille adolescente. Les scènes s'enchaînent et on ne dépasse pas le constat noir. Pas de sursaut non plus dans le jeu des acteurs. Carlo Brandt qui tient le rôle principal est toujours juste mais sa voix monocorde aurait dû contraster avec des partenaires plus énergiques et pétillants. Certains comédiens sont inaudibles à force de parler bas et quand certaines scènes ont lieu derrière un rideau opaque le spectateur qui ne voit rien et n'entend rien se sent bien seul.

Lou Grézillier.

Posté par Lougrezillier à 18:12 - Commentaires [1] - Permalien [#]
Tags : , , , ,


Commentaires sur Ciseaux, papier, caillou de Daniel Keene à la Colline

    Je commençais à croire que la saison théâtrale parisienne était terminée, voyant tes critiques se raréfier... Je suis contente de te retrouver. En tous cas je suis déterminée à m'abonner dans un ou plusieurs théâtres de Lyon à la rentrée prochaine, et c'est en partie grâce à toi. Ton blog mériterait plus de pub, je m'en charge dans la mesure du (de mon) possible. Bisous

    Posté par sarimara, 30 mai 2010 à 16:59 | | Répondre
Nouveau commentaire